lundi 26 novembre 2012

Feux et contre-feux

Tout le monde a noté que la gauche socialiste a déserté l'économique pour se recentrer sur les questions sociétales. Des gens découvrent que la droite adélaissé l'économique pour se lancer dans des débats... disons tout aussi sociétaux.

Il ne nous faudra pas une grande hardiesse intellectuelle pour y voir un lien. C'est toujours délicat de parler de causalité mais, ce qui est sûr, c'est que les socialistes ont été les premiers à infléchir leur discours pour lui faire chausser les pantoufles sociétales au moment même où il aurait dû chausser ses bottes cloutées pour botter le cul du capitalisme. Du coup on est tenté de dire: "comment voulez-vous que la droite puisse jouer son rôle?"

Comme je suis très chrétien, je ne mettrai pas la droitisation de la droite sur le compte des Socialistes, ils ont déjà beaucoup à se faire pardonner. Disons que droite et gauche ont tiré les conclusions qui s’imposaient et ont pris acte de l'autonomisation de l'économie. L'économie mise hors du champ politique que leur reste-t-il? La réponse est dans l'actualité et dans l'Histoire immédiate. Ils ont, en quelque sorte, substitué à la Lutte des Classes la Lutte des Communautés.

Pour refonder la gauche, et plus largement pour éviter la fuite en avant à laquelle nous assistons, il est urgent de reprendre la main sur l'économie et de la remettre au centre du politique. 


2 commentaires:

Le nihiliste a dit…

Je rêve ou tu nous proposes une partouze?

Le bougnat a dit…

Là, tout de suite non mais si tu insistes trop, je pourrais me laisser tenter.